Quelle eau faut-il donner à un bébé ?

Que ce soit pour réhydrater un nourrisson après des vomissements et/ou des diarrhées, pour préparer un biberon avec du lait en poudre ou encore pour faire baisser la fièvre, les parents sont toujours confrontés à un moment ou à un autre à devoir donner de l’eau à leur tout-petit, même en cas d’allaitement exclusif au sein. Ils se posent alors légitimement la question de laquelle est la meilleure à donner. Et pour le savoir, voici la réponse !

Quelles règles doit respecter l’eau du bébé ?

Pour savoir quelle eau donner pour le biberon d’un bébé, il est primordial de connaître les valeurs incontournables à respecter. En effet, les nourrissons possèdent des organes immatures qui les rendent particulièrement sensibles aux différents composants de l’eau. Pour être parfaitement saine, l’eau que vous donnez doit donc suivre les règles suivantes :

  • Moins de 15mg de nitrates par litre ;
  • Moins de 500mg de minéraux par litre ;
  • Pas de microbes ou polluant (tels que plomb).

Tour d’horizons des eaux pour bébés

Quel que soit le type d’eau choisi (du robinet, de source, minérale…), il est toujours important de comparer les ingrédients pour vérifier que la boisson soit conforme aux règles citées ci-dessus. C’est donc avant tout à l’étiquette de votre bouteille ou au détail de la composition de votre eau du robinet qu’il faut se fier, et non au type d’eau en général.

Eau du robinet

Malgré ce qu’en disent certains de ses détracteurs, l’eau du robinet peut être donnée à un bébé.  En effet, les réseaux d’eau domestique français sont soumis à une réglementation très stricte et sont parfaitement compatibles à la préparation des biberons ou bu nature. Il est simplement recommandé de ne pas utiliser une eau dont la température dépasse les 25°C, car elle peut être davantage chargée en calcaire et en microbes.

Eau minérale

L’eau minérale à l’avantage d’être constituée d’une très faible teneur en minéraux, en nitrates et en résidus secs, la rendant particulièrement sûre pour les nourrissons, d’autant plus que sa composition est quasi constante quelle que soit les marques. La mention « convient pour la préparation des aliments des nourrissons  » ou le symbole d’un bébé qui boit indiquent par ailleurs que la bouteille choisie convient aux tout-petits.

Eau de source

A l’inverse de l’eau minérale, l’eau de source possède une composition qui varie selon les marques. Ainsi, certaines peuvent être plus minéralisées que d’autres, avec un taux de nitrates différent. Eau de source ne signifie pas forcément eau peu minéralisée, c’est pourquoi il est bien important de vérifier les apports en minéraux de chaque source. Là aussi, des mentions sur les bouteilles indiquent si leurs usages sont possibles pour l’alimentation des enfants.

 

Note importante, il est souvent recommandé de varier les types d’eau afin que les bébés profitent de boissons aux valeurs nutritionnelles complémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *