Que fait si votre enfant s’étouffe avec un morceau ?

Quand l’enfant commence à faire ses dents, à partir de l’âge de 6 mois, il peut commencer à manger des petits morceaux, que ce soit dans les purées ou tout seuls (petits bouts de pain, de fromage, etc.). Une excellente nouvelle en termes de diversification, mais attention  ! Il faut surveiller les repas d’encore plus près, afin que l’enfant ne s’étouffe pas en mangeant.

Il ne faut pas oublier que son œsophage est tout petit, et qu’un morceau pourrait en obstruer le passage, en entier ou en partie ! De même, il faut éviter la fausse route (c’est-à-dire qu’un aliment ou un liquide passe dans les poumons). Ne donnez évidemment pas de gros morceaux, et surtout les petits bouts ronds et durs type cacahuète jusqu’à l’âge de 4 ans.

Si, malgré toute votre vigilance , vous constatez que votre enfant est en train de s’étouffer, appelez immédiatement l’aide médicale d’urgence, le 911.

Les signes qui montrent qu’un enfant s’étouffe

Voici les signes qui montrent que votre enfant est en train de s’étouffer :

  • L’enfant a une expression de détresse
  • Il a la bouche ouverte
  • Il est incapable de respirer ou de tousser
  • Il émet un son aigu
  • Il tient la gorge entre ses mains
  • Il perd conscience

Quels sont les premiers gestes de secours à effectuer ?

En attendant les secours, si votre enfant a aval un morceau « de travers », vous pouvez lui administrer des gestes de premiers secours. Tenez votre bébé entre vos avant-bras tout en supportant sa tête. Retournez-le, visage vers le sol, en le tenant fermement. Il est important que sa tête soit  plus basse que son torse. Avec votre paume, donnez-lui cinq tapes entre les omoplates.

Si, malgré ces gestes, l’objet n’a toujours pas été délogé, tout en maintenant sa tête, retournez votre bébé sur le dos. Placez deux doigts au centre de sa poitrine, sous la ligne imaginaire entre les deux mamelons, et exercez cinq pressions fermes et rapides. Continuez les poussées jusqu’à ce que l’objet soit délogé.

Attention à la perte de conscience du bébé

Attention, si votre bébé perd conscience, appelez immédiatement les secours si vous ne l’avez pas encore fait. Il sauront enlever l’objet voire le réanimer. Ils auront peut-être besoin d’un insufflateur ou d’un sac d’oxygénothérapie si votre enfant rencontre des difficultés respiratoires.

Vous pouvez également effectuer RCR (réanimation cardiorespiratoire), qui consiste à effectuer des compressions thoraciques au bébé afin que l’oxygène continue d’alimenter le cerveau.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *