Jouet ou pièce de monnaie : le rituel de la Petite Souris

Avec celui du Père Noël, la tradition de la Petite Souris est un des rituels les plus marquants de la petite enfance. Mais d’où vient cette tradition ? Pourquoi offre t-on un jeu ou une pièce de monnaie en échange d’une dent de lait fraichement tombée ? Explications.

Petite Souris ou Fée des dents ?

Cela dépend du pays ! En France, en Belgique ou en Suisse, on racontera plus facilement l’histoire de la Petite Souris, tandis que dans d’autres pays comme au Canada, ce sera l’histoire de la Fée des dents. En Espagne, on préfèrera plutôt parler des Petits Anges.

Même si les histoires de créatures fantastiques ramasseuses de dents divergent, l’acte reste le même : échanger la dent de lait contre un peu d’argent, la surprise d’une peluche Minions ou n’importe quel autre petit présent pour rassurer l’enfant sur la perte de ses premières dents.

Petite souris ou Fée des dents, ces créatures imaginaires rassurent les enfants.

Petite souris, Fée des dents ou Petits Anges, ces créatures imaginaires rassurent les enfants.

Un cadeau qui rassure l’enfant

Que vous mettiez un peu d’argent, un petit personnage Playmobil ou autre sous l’oreiller de votre enfant, cela n’est fait que dans un seul but : celle de féliciter votre enfant sur sa bravoure.

La perte des dents de lait est une étape importante pour l’enfant. Elle coïncide avec le développement de son autonomie, ainsi que celle de son entrée dans le monde des « grands ». Vivre cette perte est plus facile si l’on est accompagné d’une réconfortante créature imaginaire. Solène Bourque, psychoéducatrice explique :

« Les personnages imaginaires aident les enfants à apprendre les notions de bien et de mal, à apprivoiser leurs peurs et à mieux exprimer leurs émotions. Et n’ayez crainte de la « désillusion » que l’enfant pourrait vivre en apprenant la vérité. Le plaisir qu’ils auront retiré de cette croyance restera toujours un souvenir précieux et heureux. »

L’origine de la Petite Souris…

Le rituel de la Petite souris tirerait son origine d’un compte populaire français du XVIIe siècle, La Bonne Petite Souris, écrit par la baronne d’Aulnoy.

Cette histoire raconte les péripéties d’une bonne fée qui se transforme en souris pour aider une reine à vaincre un méchant roi. Cachée sous l’oreiller du roi sous la forme d’une petite souris, la gentille fée fit tomber en représailles, toutes les dents du roi.

Et que fait-on des dents de lait dans les autres pays ?

Si en Occident, nous avons l’habitude d’échanger la dent sous l’oreiller ou sous un verre retourné, par un petit jouet Star Wars ou autre, ou bien même une pièce de monnaie, il existe d’autres rituels à travers le monde.

Comme celui d’enterrer la première dent de lait dans le jardin de la maison. Cette superstition permettrait de protéger les enfants, puisque cela empêcherait les sorcières de jeter une malédiction.

Autre exemple, au Togo, les enfants doivent traditionnellement lancer leur dent de lait par-dessus leur maison, tout en gardant leur bouche bien fermée. Si jamais leur bouche restait ouverte à ce moment-là, un lézard pourrait voir le trou laissé par la dent et les futures dents risqueraient de ne plus pousser !

Votre enfant a plein de questions à poser autour de la Petite Souris ? Nous vous conseillons l’album pour enfant de  Laurence Gillot et de  Florence Langlois (http://www.amazon.fr/Grand-Mystère-Petite-Souris/dp/2848013737). Ce livre répond de façon ludique à toutes les questions concernant la Petite Souris.

Le Grand Mystère de la Petite Souris de Laurence Gillot et Florence Langlois. A partir de 3 ans.

Le Grand Mystère de la Petite Souris de Laurence Gillot et Florence Langlois. A partir de 3 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *